Droit de réponse : Saint-Prix ensemble 2020, déjà des promesses non tenues

Publié le par Saint-Prix ensemble 2020

Honnêteté intellectuelle ?

Tract diffusé par la liste « Réunir Saint-Prix » les 19 et 20 mars.
Promesses non tenues :
Dans son tract, Mme Selmi affirme : « Saint-Prix ensemble 2020, déjà des promesses non tenues »

Droit de réponse : Saint-Prix ensemble 2020, déjà des promesses non tenues

Il suffit de savoir compter jusque 29 !
13 nouvelles personnes intègrent notre liste, ce qui fait un taux de renouvellement de 45 %.
Mme Selmi affirme également « Les 7 premiers de cette nouvelle liste correspondent aux 7 postes de maires adjoints exactement les mêmes que l’équipe actuelle »
Aurait-elle oublié les règles électorales ?
De quel droit affirme-t-elle que les 7 premiers de cette liste seront des maires adjoint ?
Elle confond parité d’une liste et élection des adjoints.
La règle électorale oblige à présenter une liste qui respecte la parité hommes/femmes, mais en aucun cas dans l’ordre des adjoints !
Mme Selmi a déjà anticipé un point de l’ordre du jour du premier conseil municipal.

Les deux choses sont totalement déconnectées.
Précisons également que l’ordre des adjoints n’est pas tenu de respecter la parité homme/femme.

Alors ? Cette fois, plutôt qu'une tentative de discrédit, nous penchons pour une ignorance des règles électorales ! Dommage.

Publié dans Droit réponse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :